Le temps sous tension détermine l'orientation de l'entrainement et son objectif


 

 

Les isquio (hamstrings) réagissent bien à des temps sous tension moins long.


 

 

La combinaison à l'entrainement de différentes parties du corps a un effet majeur sur les réactions hormonales.


 

 

La clé de ce mouvement est l'isolation des trapèzes et des romboïdes. Évitez d'utiliser les bras.


 

 

Le front squat est l'un des meilleurs exercices pour cibler les quadriceps. Il s'intègre aussi bien dans un entrainement  de perte de poids, d'hypertrophie ou de force.


 

 

Le deep side step up semble plus facile qu'il ne l'est techniquement. Lorsque bien exécuté, il est excellent pour les fessiers, si non, sa stimulation porte d'avantage sur le quadricep.


 

 

Ce mouvement cible particulièrement bien l'arrière de l'épaule. Le haut du bras doit être dirigé légèrement vers l'avant pour un maximum d'isolation.


 

 

Utiliser le talon en appui augmente la tension sur l'isquio-jambier, ce mouvement doit être fait à plus basse répétition.


 

 

L'entrainement pré-compétition est très différent de l'entrainement régulier. Le but principal est de dégrader le glycogène des muscles pour atteindre une surcharge intramusculaire de ce glycogène au moment de la réintégration des glucides juste avant la compétition.


 

s2Member®