Alors que certaines personnes n’entraînent pas les jambes, d'autres luttent pour arriver à augmenter leur masse musculaire. Quelques conseils simples

jambes-wokout

Il faut savoir d'abord que les isquio-jambiers et les quadriceps n'ont pas le même arrangement de fibres musculaires et ne doivent donc pas être entraînés dans les mêmes paramètres

À retenir

  • Variez l'angle des pieds d'une phase d'entraînement à l'autre aide à développer des isquio-jambiers mieux équilibrés et plus massifs. Cette variation prévient aussi l'apparition de problèmes de genoux. Les semi- membraneux méritent souvent plus d'attention.
  • L'entraînement des jambes provoque une forte réaction hormonale qui, si l'entraînement est bien adapté, aura un impact positif sur l'ensemble du corps. Donc, si vous n'aimez pas entraîner les jambes et que vous ne le faites pas régulièrement, le haut du corps n’atteindra pas son plein potentiel.
  • Les quadriceps répondent beaucoup mieux à plus hautes répétitions en autant que vous n'êtes pas un vétéran de l'entraînement et avez toujours fait des répétitions plus basses (8-12).

hamstring_300

  • Le vastus medialis (partie intérieur du muscle du quadriceps) aura une meilleure stimulation avec des flexions partielles du genoux.

quads

  • Pour la stimulation des fessiers, le squat est un bon mouvement. Il est essentiel d'aller avec une pleine amplitude pour recruter un maximum de fibres musculaires de l'arrière train.
  • Les isquio-jambiers répondent mieux à des répétions plus basses pour ceux qui s’entraînent depuis plus de 2 ans de façon continue.

En appliquant ces stratégies, vous verrez la masse musculaire de vos jambes s’améliorer sans oublier que vous atteindrez de plus hauts sommets sur l'ensemble de votre condition.

s2Member®
Aller à la barre d’outils